COTES D'ARMOR

 

Carte cote d armorLe 27 février 1990, le département appelé Côtes-du-Nord change officiellement de nom, près de trente ans après l'avis favorable du conseil général. Il devient Les Côtes-d'Armor.

Les habitants des Côtes-d'Armor sont les Costarmoricains.

Sa préfecture et plus grande ville est Saint-Brieuc. Les autres principales villes sont Dinan, Guingamp et Lannion.

Les Côtes-d'Armor sont dans leur ensemble vallonnées. Au sud , le centre du Massif armoricain est très boisé.Le point culminant se situe au sud-est au mont Bel-Air à 339 mètres d'altitude. 

Sur le littoral, qui représente 347 km de côtes au total, on retrouve des cordons de galets, des formations dunaires, des falaises, des baies au faciès sableux, des domaines forestiers.

La principale richesse touristique vient de la façade maritime sur la Manche et de la variété des côtes avec de nombreuses plages de sable fin encaissées entre collines ou falaises (celles de Plouha sont les plus hautes de Bretagne).

La Côte de granit rose présente des rochers de couleur et taille exceptionnelles (les amas chaotiques de Ploumanac'h). En face, les Sept-Îles constituent la plus grande réserve ornithologique de France.

La côte de grès rose présente également des sites remarquables comme le cap Fréhel et le Fort-la-Latte.

Quasiment au point le plus septentrional, l'archipel de Bréhat, face à Paimpol, abrite une réserve de plantes tropicales en plein air.

La baie de Saint-Brieuc est la deuxième plus grande en France après celle du Mont-Saint-Michel.

Les sites historiques et architecturaux sont nombreux avec des villes médiévales (Dinan, Moncontour), des châteaux (Rosanbo, La Roche-Jagu, Tonquédec, etc.), quelques abbayes (abbaye Notre-Dame de Beauport, abbaye Notre-Dame de Bon-Repos) et deux cathédrales (Tréguier et Saint-Brieuc). Une centaine d'arbres remarquables existent dans le département.

Gastronomie :

Outre les crêpes et les galettes bretonnes, la baie de Saint-Brieuc possède le plus grand gisement naturel de coquilles Saint-Jacques de France avec 150 000 hectares. En mai 1995, la coquille Saint-Jacques de la baie de Saint-Brieuc devient le premier coquillage français à être certifié. 

Le craquant est une tuile légère aux amandes qui se décline aussi sous de nombreux parfums (au chocolat, au caramel salé, aux algues, etc.)

 le coco paimpolais est un haricot blanc demi sec à la robe jaune et aux grains ovales d’un blanc éclatant . Il bénéficie depuis 1998 d’une AOC (Appelation d’Origine Contrôlée).

La Gavotte est une danse bretonne traditionnelle, mais c’est aussi un biscuit breton , à savoir la fameuse crêpe dentelle ! D’une finesse absolue, croustillante et au bon goût sucré et beurré comme des crêpes bretonnes, les Gavottes sont élaborées à Dinan depuis 1920

Elaborées avec amour à Tréguier par la Brasserie Touken, les bières Philomenn sont des bières bretonnes artisanales brassées selon des méthodes Trappistes : blondes, rousses, stout, triples et blanches, la « bière du coin ».

Précieux coquillage aux reflets nacrés, l’ormeau est très convoité par les fins gourmets.

Fauteuil roulant

ACCES FAUTEUIL ROULANT

Hébergements accessibles en fauteuils roulants.

Pmr

ACCES MOBILITE REDUITE

Hébergements accessibles à mobilité réduite mais pas en fauteuil roulant.