CORSE

Carte region corse

« L'île de beauté» comme on a l'habitude de la nommer est une véritable «montagne dans la mer».

Son point le plus haut est le Monte Cinto: il culmine à 2 710 mètres, et se trouve à seulement 25 kilomètres de la mer ! L'île compte également de nombreux sommets qui culminent à plus de 2000 mètres (Monte Ritondu, Monte Pedru, Paglia Orba, Monte d'Oro, Monte Renoso, …).

L’île a une superficie de 8 722 km2 dont plus de 1 000 km de côtes (golfes, plages sableuses et rocheuses).
La côte ouest est la plus découpée, car exposée aux vents dominants. De nombreux golfes profonds sont présents sur cette côte. A l'Est, le rivage y est plus linéaire : on y trouve la longue et plate étendue littorale de la plaine orientale.

L'île dispose également de nombreux fleuves, rivières et lacs qui forment de superbes paysages corses. Le plus long fleuve de Corse est le Golo, long de 80 km. 43 lacs d'origine glaciaire sont situés en haute montagne.

La Corse a bien su préserver ses espaces naturels grâce à un parc marin international, des réserves naturelles (les plus connues sont celles de Scandola, au Nord Ouest de l'île, et de Bonifacio, à l'extrême sud) et le Parc naturel régional de Corse.

Gastronomie:

La gastronomie corse est étroitement liée aux principaux produits du terroir: la culture des oliviers, de la vigne, de la châtaigne et des agrumes, la charcuterie de porc, le lait et le fromage de brebis, comme celui de chèvre.

C'est traditionnellement une cuisine de montagnards même si les produits de la pêche sont devenus plus importants, l'ostréiculture et la mytiliculture héritée des Romains.

Parmi les spécialités, il faut noter:

  • le Cap Corse, apéritif à base de vin et de quinquina,le Pastis Dami;

    la liqueur de myrte, de châtaigne, de cédrat, d'arbouse, etc.

    la bière corse à la châtaigne: la Pietra; les vins de Corse (AOC).

Image corse

CORSE DU SUD

La Corse-du-Sud a été formée par division de la Corse le 1er janvier 1976, en application de la loi du 15 mai 1975.
Elle  est formée de la partie méridionale de l'île . Elle est baignée par la Méditerranée à l'ouest et la Mer Tyrrhénienne au sud-est.

Bonifacio, sa cité médiévale vous offre pas moins de 40 sites classés, à visiter en toutes saisons comme un véritable musée à ciel ouvert : le chemin de ronde, le Bastion de l’Etendard, ses églises, son cimetière marin … Son port est également un site incontournable.
La citadelle de Porto-Vecchio est un haut lieu historique, avec son église Saint Jean Baptiste, sa chapelle Santa Crucci, sa Porte Génoise et ses cinq Bastions.
A 8 km du centre-ville de Porto-Vecchio, la baie de Santa Giulia est un véritable lagon aux pieds d’une montagne, offrant eau turquoise et sable fin. Cette plage est aussi une  base nautique.

Au cœur de la Réserve Naturelle des Bouches de Bonifacio, les îles Lavezzu, Cavallo, Ratinu, Piana… sont des îles granitiques qui forment l’archipel. Avec 70 km de littoral côtier et 120 km en comptant l’archipel des Lavezzi, Bonifacio offre plus de 25 plages de sable fin, criques secrètes, plages de sports et lagons d’exception.


Gastronomie:
Il vous sera impossible de vous rendre en Corse sans déguster quelques-uns de ses nombreux produits locaux.
– Le vin : grâce à son climat unique et la richesse des terres, la Corse est territoire propice à la viticulture. L’île compte beaucoup de cépages tous différents les uns des autres.
-Les bières : la plus célèbre se trouve être la « Pietra » fabriquée à base de farine de châtaigne. Il existe également deux autres bières La « Serena » et la « Colomba » toutes deux blondes.
– Les liqueurs : les liqueurs sont fabriquées à base de plantes du maquis comme la myrte, l’arbouse ou encore la châtaigne !
-La charcuterie : l’île de beauté fourmille de cochons sauvages ou élevés qui se nourrissent de plantes du maquis conférant ainsi un goût unique à la viande ! Vous trouverez de nombreuses variétés de charcuteries : le prizuttu, la coppa, le lonzu, le figatellu… 
– Le fromage : le plus célèbre fromage corse est le « brocciu » qui est un fromage frais fabriqué à base de lait de brebis ou de chèvre. Vous le trouverez dans de nombreux plats salés comme sucrés. 
– Les desserts : bon nombre de pâtisseries , parmi les plus réputées vous trouverez : Les Canistrellis (gâteaux sec souvent aromatisés), les gâteaux à base de châtaigne, les Frappes (petits gâteaux à base de zestes d’orange) ou encore le très célèbre Fiadonu (tarte à base de brocciu et zeste de citron).
– Le miel : son appellation d’origine protégée pour son miel « Mele di Corsica ».
-L’huile d’olive : la Corse compte à elle seule 6 variétés d’olives différentes.